"Tueurs-payeurs", la nouvelle campagne anti-tabac de la Ligue contre le cancer

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

La Ligue contre le cancer a décidé de distribuer 40.000 faux paquets de cigarettes dans les rues de Paris. Objectif : réclamer un prélèvement obligatoire sur les bénéfices de l'industrie du tabac.

Et si l'on arrêtait de taxer les fumeurs, au profit des industriels du tabac ? Pas sûr que grand-monde y trouve à redire - à part les industriels eux-mêmes... C'est en tout cas la dernière idée de la Ligue contre le cancer, qui lance aujourd'hui une grande campagne de mobilisation intitulée "tueurs-payeurs".

L'idée est assez simple : au nom du principe pollueur-payeur, la Ligue veut faire payer ceux qu'elle appelle les "tueurs", les industriels du tabac.
Elle demande qu'un prélèvement direct et obligatoire soit réalisé à
la source sur les bénéfices de l'industrie du tabac - “sans conséquence financière pour le consommateur”.

Elle lance un site Internet, et fait circuler une pétition, qu'elle compte remettre aux puissants de la planète, réunis demain et vendredi à Cannes, au sommet du G20.

Premier extrait d'émission :

Histoire de sensibiliser à son propos, la Ligue distribue depuis ce matin quelque 40.000 faux paquets de cigarettes dans les rues de Paris.
Elle rappelle fort opportunément que le tabac tue 15.000 personnes chaque jour dans le monde ; dans le même temps les quatre principales industries du tabac encaissent 900 millions de dollars de chiffre d'affaires.

2e extrait d'émission :

Tueurs-payeurs, c'est la nouvelle campagne anti-tabac de la Ligue contre la cancer.
--'--
--'--
 

Vous êtes à nouveau en ligne