DIRECT. Le vaisseau transportant le rover Perseverance vers Mars connaît des problèmes techniques

NASA

L'arrivée sur Mars de ce nouveau rover de la Nasa, lancé jeudi, est prévue le 18 février 2021.

Mars a-t-elle déjà été habitée ? C'est la question à laquelle le robot Perseverance va essayer de répondre. Ce rover de la Nasa emporte aussi un mini-hélicoptère qui tentera le premier vol d'un appareil sur une autre planète. Le lancement de Perseverance par une fusée Atlas V de United Launch Alliance a eu lieu jeudi 30 juillet à 13h50, heure de Paris, depuis Cap Canaveral en Floride. S'il arrive intact le 18 février 2021 comme prévu, il sera seulement le cinquième rover à réussir le voyage depuis 1997. Mais un peu après 20 heures, la Nasa a indiqué que le vaisseau transportant le rover rencontrait des problèmes techniques.

 La Nasa se montre rassurante. Le vaisseau connaît des difficultés techniques et opère actuellement en n'utilisant que ses fonctions essentielles, a déclaré la Nasa, tout en se voulant rassurante sur l'avenir de la mission.

 Quelles différences avec Curiosity ? Le nouveau rover, construit au mythique Jet Propulsion Laboratory de la Nasa à Pasadena en Californie, est une version améliorée de Curiosity : ses six roues sont plus robustes, il est plus rapide, plus intelligent et peut s'auto-piloter sur 200 mètres par jour.

 De possibles traces de vie. La mission principale de Perseverance sera de chercher des traces de vie passée sur Mars, car les scientifiques pensent avoir de bonnes preuves qu'il y a plus de trois milliards d'années, la planète était plus chaude et couverte de rivières et de lacs, des ingrédients qui ont fait naître, au moins sur Terre, des microbes... Avant que la planète rouge ne devienne froide et sèche, pour une raison qui échappe encore aux planétologues.

 Une mission de grande ampleur. Plus de 350 géologues, géochimistes, astrobiologistes, spécialistes de l'atmosphère et autres scientifiques, du monde entier, participent à la mission, qui durera au moins deux ans, et sans doute beaucoup plus longtemps si l'on en croit l'expérience des précédents rovers, très endurants.

Vous êtes à nouveau en ligne