Curiosity : pas de méthane sur Mars, pas de vie ?

(NASA Reuters)

Alors que depuis dix ans des scientifiques avaient constaté des panaches de méthane sur Mars, le robot Curiosity n'en a pas détectés dans l'atmosphère de la planète rouge. S'il est quand même présent, ce serait dans des quantités qui ne permettraient pas la vie actuelle.

Selon les mesures effectuées par Curiosity, s'il
existe dans l'environnement martien, le méthane ne représenterait pas plus de 1,3
partie par milliard en volume sur Mars, soit à peine un sixième du niveau
précédemment estimé. C'est ce qu'affirment des chercheurs dans une étude publiée jeudi par la
revue américaine Science.

"*Il aurait été formidable de trouver
du méthane mais nous sommes trèsconfiants dans
l'exactitude de nos mesures. Nous avons fait des prélèvements répétés du

printemps à la fin de
l'été, mais il n'y a pas de signe de méthane* " affirme  Chris Webster, du Jet Propulsion Laboratory de
la Nasa.

Des panaches de méthanes avaient relancé les espoirs de vie

Les précédentes observations de chercheurs, depuis la terre ou depuis des engins placés en orbite, et qui faisaient état de panaches de méthanes avaient relancé les espoirs de vie sur Mars.

D'où la déception de Michael Meyer, un des responsables scientifiques de
l'exploration de Mars à la NASA : "Cela réduit la probabilité de
l'existence actuelle de microbes martiens produisant du méthane mais
il ne s'agit là que d'un seul type de métabolisme bactérien car nous savons
que sur Terre il existe de nombreux micro-organismes qui ne produisent pas de
méthane
" .