VIDEO. Un trésor romain vieux de 1600 ans découvert en Israël

0404

La trouvaille comprend notamment des figurines et des pièces de monnaie. Ces objets ont été découverts sous l'eau, dans le port antique de Césarée.

C'est la plus importante trouvaille du genre depuis trente ans en Israël. Un ensemble de figurines, de pièces de monnaies et d'objets vieux d'environ 1 600 ans a été découvert au fond du port antique de Césarée, indiquent les autorités israéliennes, lundi 16 mai.

Une lampe de bronze à l'image du dieu du soleil Sol, une figurine de la déesse de la Lune, une lampe à l'effigie d'un esclave africain, des fragments de statues de bronze, un robinet en forme de sanglier, des ancres et différents objets de navigation, ainsi que des milliers de pièces de monnaie antiques, ont été retrouvés dans le port méditerranéen. 

Des objets "sauvés" par un naufrage

Les Israéliens Ran Feinstein et Ofer Raanan ont découvert ces objets de bronze par hasard, en faisant de la plongée, en avril. Ils ont alerté les autorités et des plongées supplémentaires ont permis de remonter ces objets, vestiges de la cargaison d'un navire marchand.

Selon des chercheurs israéliens, le navire a été pris dans une tempête à l'entrée du port. Il a dérivé jusqu'à s'écraser contre les rochers, après avoir tenté de jeter ses ancres qui se sont brisées sous la force des vagues et du vent. La découverte est rare puisque, "dans l'antiquité, on faisait fondre les statues de métal", ont-ils poursuivi. Le naufrage a donc "sauvé" ces objets du recyclage.

En 2015, 2 000 pièces d'or vieilles de 1 000 ans avaient été découvertes par des plongeurs à Césarée. Cette succession de découvertes s'expliquerait par le manque de sable au fond du port, et l'augmentation du nombre de plongeurs sur le site.