Feuilleton : avoir 20 ans en Mai-68 (1/5)

Voir la vidéo
FRANCE 2

France 2 s'intéresse cette semaine à Mai-68 et à ceux qui l'ont vécu, qui y ont participé, d'une manière ou d'une autre. 

Mai-68 ne fait pas partie du scolaire. Pour les lycéens d'aujourd'hui, cette histoire appartient au siècle dernier. Le nom de Daniel Cohn-Bendit ne leur dit pas grand-chose. Il est pourtant le leader de Mai-68, mouvement étudiant et lycéen, puis ouvrier, qui débouchera sur la plus importante grève générale qu'ait connue la France. France 2 a rencontré ceux qui ont fait Mai-68 : étudiants de l'époque, policiers, et tous ont été marqués à jamais par le moment et par l'esprit.

Naissance d'un mouvement

Sophie étudiait à Nanterre (Hauts-de-Seine), d'où le mouvement est parti. Elle avait 20 ans à l'époque, Nanterre est désormais méconnaissable. "C'était quelques bâtiments posés dans un océan de gadoue, un chantier", explique-t-elle. Aux portes de Paris s'y trouvait le plus grand bidonville de France, dont on parlait peu, dont les étudiants ont brutalement pris connaissance. La révolte gronde, un amphithéâtre de la faculté deviendra son épicentre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne