Armistice : le document qui a mis fin à la Première Guerre mondiale

Voir la vidéo
France 2

La convention d'armistice, signée le 11 novembre 1918 entre la France et l'Allemagne, sera exposée au château de Vincennes (Val-de-Marne) dès le 22 octobre.

Au château de Vincennes (Val-de-Marne), dans un coffre-fort du service des archives de l'armée, se trouve la convention d'armistice signée le 11 novembre 1918. Le document compte 13 pages et se trouve dans un livre relié dans les années 1930. Cette reliure a été faite pour mieux conserver le document et ses annexes, mais aussi pour donner du prestige à l'armistice, simplement tapé à la machine.

Un traité signé dans la forêt de Compiègne

L'armistice fut en effet signé sans tambour ni trompette. Les officiers allemands se sont rendus dans la clairière de Compiègne (Oise) et ont retrouvé le général Foch dans un train. Le document est signé à 5 heures du matin avant même d'être totalement dactylographié. Il est ensuite reproduit et envoyé sur le front. Les combats s'arrêtent dès 11 heures et la foule est en liesse. Sept mois plus tard, en juin 1919, le traité de Versailles met officiellement fin à la Première Guerre mondiale. Le document original de l'armistice, très détaillé et politique, sera exposé dès lundi 22 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne