Washington cherche à débusquer Edward Snowden à Hong Kong

(Bobby Yip Reuters)

Les Etats-Unis ont envoyé des émissaires sur le territoire chinois pour négocier l'extradition de l'ancien consultant de la NSA, inculpé d'espionnage par la justice américaine. Edward Snowden s'est réfugié sur le territoire chinois depuis ses révélations sur le programme Prism. Il multiplie les accusations dans la presse sur les agissements des services secrets américains et britanniques.

Edward Snowden est "dans un lieu sûr". Il n'est
"ni détenu, ni placé sous protection policière" et "veut obtenir
l'asile en Islande". C'est ce qu'affirme le Hong Kong South China Morning
Post dans son édition de dimanche.

L'ancien agent de la CIA réfugié sur ce
territoire chinois début juin assure notamment avoir des preuves sur un
espionnage américain des textos échangés par les Chinois
. Une affirmation
potentiellement explosive alors que quelque 900 milliards de SMS ont été
envoyés l'an dernier en Chine. 

C'est un bras-de-fer qui semble s'être engagé entre l'ancien
analyste et Washington. Au lendemain de sa mise en examen pour espionnage, des
émissaires américains sont arrivés à Hong Kong pour tenter d'obtenir son
extradition. "Nos responsables de l'application de la loi sontactuellement en conversation avec les autorités de Hong Kong ", a déclaré un conseiller de Barak Obama. 

Snowden, Washington, Hong Kong et Pékin

Le jeune homme est accusé aux Etats-Unis de vol de biens de l'Etat, de transmission non
autorisée d'informations relevant de la défense nationale et de divulgation de
renseignements classifiés à une personne non autorisée. Il risque 10 ans de
prison s'il est extradé.

Tout dépend maintenant de l'attitude des autorités de Hong
Kong et de Pékin. Le territoire appartient à la Chine mais bénéficie d'une
certaine indépendance, notamment au niveau judiciaire. Mais, d'après le Washington
Post, le traité d'extradition qui lie Hong Kong aux Etats-Unis comporte une
exception pour les délits politiques... comme l'espionnage.

Vous êtes à nouveau en ligne