Voitures sans pilote : l'avenir de l'automobile ?

France 2

La mort d'un conducteur d'une Tesla équipée d'un système de pilotage automatique sera-t-elle un frein au développement de cette technologie ? La plupart des constructeurs ont fait de ce projet l'un de leurs principaux axes de développement.

Cette voiture qui roule sans conducteur est la vedette de ce salon dédié aux nouvelles technologies. Pour la première fois, les Français ont pu découvrir la Google Car. Toutes les générations s'y intéressent. "Cela doit faire à peu près 50 ans que je les attends ces voitures sans pilote", se réjouit un homme. "C'est l'avenir et on sera plus en sécurité", ajoute une femme venue admirer la voiture. Une caméra sur le toit et des capteurs sur la carrosserie permettent de se passer de chauffeur. Le moteur de recherche affirme avoir une longueur d'avance sur ses concurrents.

Pas de voiture sans conducteur en France avant 2020

"Cela fait déjà cinq ans que nous avons ça et nous avançons vite. La voiture a déjà parcouru des millions de kilomètres aux États-Unis", assure Anne-Gabrielle Dauba-Pantanacce, directrice de la communication Google France. Mais les spécialistes d'internet ne sont pas les seuls, quasiment tous les constructeurs automobiles testent des prototypes comme General Motors, Toyota, Audi ou Mercedes Benz, sans oublier Renault ou Peugeot. Mais le système ne semble pas infaillible puisqu’un conducteur d'un véhicule de la marque Tesla équipé d'un pilotage automatique est décédé récemment. Selon les experts, il faudra donc attendre au moins 2020 avant de voir une voiture sans conducteur sur les routes françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne