VIDEO. Un robot "origami" capable de s'autodétruire pourrait devenir le meilleur des espions

IEEE Spectrum / YOUTUBE.COM

Conçu par le Massachusetts Institute of Technology, il est capable de se déplacer en toute discrétion, avant de disparaître. 

On le verrait bien dans la poche du smoking de James Bond, ou dans celle des héros de Mission impossible. Vendredi 29 mai, des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont présenté un robot qui, tel un origami, est capable de se replier sur lui-même afin d'adopter différentes formes. 

Conçu en partenariat avec l’Université technique de Munich, ce tout petit engin (qui mesure 1,7 cm de côté, rapporte Le Journal du Geek) a été présenté à l’occasion de la conférence ICRA 2015 à Seattle (Etats-Unis). "La feuille de PVC dont il est constitué est capable de se plier en moins d’une minute au contact de la chaleur et de se déplacer à 3 voire 4 cm par seconde à l’aide d’un électroaimant placé sous la table", poursuit le site. Ainsi, le robot peut se déplacer sur terre comme dans l'eau, porter de petits objets et grimper sur des objets, le tout dans la plus grande discrétion. 

Doté de telles capacités, ce robot pourrait trouver une application dans l’espionnage, selon ses concepteurs, "ou encore dans le secteur médical en prenant forme après avoir été ingéré par un patient", explique le site. 

Vous êtes à nouveau en ligne