Une sonde spatiale va "frôler" Pluton pour la première fois

(La sonde américaine va frôler Pluton un peu avant 14 heures ce mardi © Maxppp)

La sonde américaine New Horizons va survoler ce mardi la planète naine Pluton, la plus lointaine et la plus méconnue du système solaire. Durant une fenêtre de quelques heures, elle va devoir emmagasiner un maximum d'images et d'informations pour les transmettre à la Nasa.

Il aura fallu neuf ans à la sonde New Horizons pour parcourir les cinq milliards de kilomètres qui sépare la Terre de Pluton. C'est donc la fin d'une longue attente ce mardi : l'engin spatial de la Nasa, de la taille d'un piano, va "frôler" la planète naine à environ 12.000 km un peu avant 14 heures (à suivre ici en direct). La sonde va passer à 13h49 entre les orbites de Pluton et de sa principale lune, Charon.

"La sonde va danser autour de Pluton", explique Philippe Droneau, directeur des Publics à la Cité de l'espace à Toulouse.
--'--
--'--

Le but de l'opération est de récolter le plus d'informations et d'images en un temps record sur la planète la plus lointaine, la plus glacée et la moins connnue du système solaire. Pluton, qui était naguère la neuvième planète du système solaire, a été ensuite rétrogradée au rang de planète naine.

"C'est la découverte d'un nouveau monde", explique l'astrophysicien Sylvestre Maurice
--'--
--'--

Pluton circulant à 49.000 km/h, New Horizons ne va pas pouvoir l'observer très longtemps. Impossible également de se poser sur cette boule de glace où les températures tombent jusqu'à -230 degrés et où la pesanteur est quinze fois plus faible que sur la Terre. 

La sonde américaine devrait finir sa course dans la ceinture de Kuiper, un vaste amas de débris au-delà de l'orbite de Neptune. Mais il y a tout de même un risque sur 10.000 que la sonde percute des éléments autour de Pluton, d' après les scientifiques.

(Le parcours de la sonde New Horizons © Ide)
Vous êtes à nouveau en ligne