Suivez le trajet du Père Noël grâce à deux sites internet

(Capture d'écran du Norad Autre)

Deux sites, l'un développé par Google, l'autre par le Norad (défense aérienne Nord-Américaine) diffusent ce mardi le carnet de bord du Père Noël. On peut suivre, à pas de rennes, la distribution des cadeaux.

"Le nez du Rudolph est tout rouge ! ". Des centaines de millions de personnes racontent leur vie sur Internet, alors pourquoi pas le Père Noël ? Le gros bonhomme rouge est en train de passer la journée la plus grosse de l'année, et il l'a raconte façon statut Facebook, cartes à l'appui sur Internet notamment sur deux sites américains.

"Je crois que je suis un peu trop pour rentrer dans ces cheminées" (Père Noël)

Sur la piste du Père Noël est un site qui a été développé par Google. On y retrouve le tableau de bord du Père Noël et des statuts, en fonction des cheminées, sa destination suivante, celle qu'il vient de faire, le nombre de cadeaux distribués et la distance parcouru.

Le design du site est volontairement enfantin avec des couleurs très vives. Outre la carte de la progression du Père Noël, on trouve des petits dessins-animés sur son année (c'est vrai ça, il fait quoi le reste de l'année ?), des informations sur les traditions de Noël à travers le monde (par exemple au Guatemala, les enfants portent un chapeau appelé le Puritina). A chaque très grande ville visitée, il y a également des photos supplémentaires, des informations wikipedia et une streetview (façon pour Google de montrer subrepticement l'étendue de ses compétences).

Ne quittez pas, le Père Noël va vous répondre

L'autre site, Noradsanta, est développé par le Norad (le commandement de la défense aérospatiale nord-américaine). Si le site de Google est amusant et léger, celui du Norad est le résultat d'une tradition ancienne. Tout a commencé en 1955, par une erreur. Une publicité pour inciter les enfants à appeler le Père Noël se trompe de numéro... Au lieu de donner celui de la maison de Santa Claus (logique), la pub donne celui de la hotline du Conad (ancêtre du Norad). Le directeur de l'époque, même si il est en pleine guerre froide, décide d'en rire, et demande à son équipe de regarder sur les radars où est le Père Noël. C'est encore le cas aujourd'hui.

Et il n'y a pas que le téléphone. Sur le site du Norad, on peut entendre les musiques de Noël préférée de Santa Claus dont certaines sont jouées par l'orchestre de l'académie de l'armée de l'Air américaine. Le style du site est un peu plus "geek" que celui de Google, comme par exemple le jeu d'arcade du Sapin de Noël, façon 1970's où l'internaute doit réussir les branchements pour allumer la guirlande.

A LIRE AUSSI ►►► Le Père Noël et ses rennes autorisés ) entrer aux Etats-Unis