La solution de Florence Foresti pour bannir les téléphones portables de ses spectacles

Florence Foresti, lors de la cérémonie des César, à Paris, le 26 février 2016. 
Florence Foresti, lors de la cérémonie des César, à Paris, le 26 février 2016.  (PATRICK KOVARIK / AFP)

Pour éviter que son nouveau spectacle soit filmé, l'humoriste fait appel à une société qui propose des housses dans lesquelles on glisse son téléphone. Cette pochette se verrouille automatiquement jusqu'à la fin du spectacle.

Florence Foresti déclare la guerre aux téléphones portables pour éviter les images pirates de ses shows. Pour son nouveau spectacle, Épilogue, joué du 5 novembre au 18 décembre au Paradis latin à Paris, l'humoriste va utiliser le "dispositif Yondr", du nom de la société qui le développe.

Le concept est développé sur le site de Florence Foresti : "À l'entrée de la salle, une pochette vous sera remise pour y glisser vos téléphones. Celle-ci se bloquera automatiquement à l'entrée de la salle. Vous resterez en possession de votre appareil lors du spectacle et (...) à la fin, toutes les pochettes seront déverrouillées et vous pourrez de nouveau utiliser votre téléphone."

En cas d'urgence, les spectacteurs pourront sortir de la salle et faire déverrouiller la housse dans laquelle se trouve leur téléphone. Selon la manager de Florence Foresti, "ce système protège les artistes et leurs créations. Le public est prévenu en amont, nous n'avons jamais eu de réclamations", explique-t-elle dans les colonnes du Figaro. Les récalcitrants sont prévenus : "Vous ne pourrez pas accéder en salle si vous refusez de participer à ce dispositif."

Vous êtes à nouveau en ligne