VIDEO. Projet IXV : les images du décollage de l'avion spatial depuis Kourou

ESA / REUTERS

Le prototype de l'Agence spatiale européenne (ESA), lancé depuis la base de Kourou mercredi, doit tester sa capacité à revenir, sans dégâts, dans l'atmosphère.

IXV, pour Intermediate eXpérimental Vehicle, est revenu dans l'atmosphère à la vitesse très élevée de 7,5 km par seconde, soit 27 000 km/h, mercredi 11 février après son lancement depuis la base de Kourou, en Guyane.

L'avion spatial sans ailes et non habité, prototype de l'Agence spatiale européenne (ESA), doit tester sa capacité à rentrer, sans dégâts, dans l'atmosphère. Ce qui, pour le moment, est mal maîtrisé par les Européens, contrairement aux Américains et aux Russes.

Un test d'une grande importance pour les scientifiques

IXV mesure cinq mètres de long et pèse environ deux tonnes. Sa mission est courte : cent minutes. Le prototype d'avion spatial s'est séparé de son lanceur Vega dix-huit minutes après le tir, à environ 320 km de la Terre. Ce test de lancement est important pour les scientifiques européens. Selon Giorgio Tumino, responsable du programme IXV à l'ESA, trois domaines sont à conquérir : "Les lanceurs réutilisables, le retour d'échantillons de l'espace et le retour d'astronautes sur Terre".

Vous êtes à nouveau en ligne