VIDEO. L'astronaute Thomas Pesquet et ses collègues russe et américain disent au revoir à leurs proches

FRANCE 3

Ils ont quitté leur hôtel à 20h25 (heure locale), jeudi soir, pour rejoindre en bus un bâtiment du cosmodrome

Le compte à rebours est enclenché, jeudi 17 novembre, pour les trois astronautes qui doivent quitter Baïkonour pour la Station spatiale internationale. Le Russe Oleg Novitsky, l'Américaine Peggy Whitson et le Français Thomas Pesquet doivent décoller dans la nuit de jeudi à vendredi 18 novembre.

Les trois astronautes ont quitté leur hôtel à 20h25 (heure locale), jeudi soir, pour rejoindre en bus le bâtiment 254 du cosmodrome où ils enfileront et vérifieront leur scaphandre. Ils ont dit au revoir à leurs proches à travers les vitres des deux bus. Ils ne les reverront qu'en mai 2017, à leur retour sur Terre.

Six mois sur l'ISS 

Thomas Pesquet, qui restera six mois sur la Station spatiale internationale, étudiera l'impact de l'apesanteur sur la musculature. Des analyses qui pourraient aider à soigner les myopathies. Le Français doit y mener pas moins de 62 expériences pour le compte de l'Agence spatiale européenne (ESA) et du Centre national d'études spatiales (Cnes) et l'Agence spatiale française. Sans compter les 55 autres expériences qui doivent être menées en coopération avec les agences spatiales américaine, canadienne et japonaise.

Vous êtes à nouveau en ligne