VIDEO. "C'est à l'américaine, on peut étendre ses jambes !" : Thomas Pesquet évoque son nouveau départ pour l'espace à bord d'une capsule de SpaceX

L'intégralité de cet entretien sera diffusée mardi soir dans le journal de 20 heures de France 2.

"Le premier vol de test est encore en l'air en ce moment, les gars sont attachés à la Station spatiale et vont redescendre prochainement. Ensuite, ce sera notre tour, aux alentours de mars de l'année prochaine." Interrogé par France Télévisions, Thomas Pesquet a évoqué son départ vers la Station spatiale internationale (ISS) au printemps 2021, à bord de la nouvelle capsule américaine Crew Dragon de Space X. L'astronaute français sera le premier Européen à voler sur ce véhicule. L'intégralité de cet entretien sera diffusée mardi 28 juillet dans le journal de 20 heures de France 2.

Thomas Pesquet, qui avait piloté une fusée russe Soyouz pour sa première mission vers l'ISS (2016-2017), a notamment évoqué les différences entre ce véhicule et la capsule Crew Dragon. "C'est à l'américaine ! On peut étendre ses jambes, ça n'était pas le cas dans le Soyouz", sourit l'astronaute. "Je pense qu'il y a aussi une attention qui a été portée à l'aspect visuel, qui n'existe pas du tout dans le Soyouz (...), on sait que c'était une consigne chez SpaceX : il faut, dans la mesure du possible, que ça soit un peu joli."

Vous êtes à nouveau en ligne