Thomas Pesquet : sport en apesanteur

France 2

Dans la Station spatiale internationale, Thomas Pesquet fait du sport pour s'entretenir. France 2 vous montre un avant-goût du duplex prévu avec l'astronaute dans Stade 2.

En apesanteur dans la station spatiale internationale, Thomas Pesquet travaille six jours sur sept. Un rythme exigeant qu'il faut tenir pendant les six mois de la mission, se maintenir en forme est donc essentiel. L'astronaute français et les autres membres de l'équipe s'entraînent tous les jours dans ce labyrinthe de l'espace.

Limiter la perte osseuse et musculaire

"Dans l'espace, on flotte toute la journée. Et il y a beaucoup de muscles dont on ne se sert pas : les muscles du dos, les muscles des cuisses. On est obligé de faire deux heures et demie de sport par jour pour limiter la perte osseuse et la perte musculaire", explique Thomas Pesquet. Ils ont même un petit tapis roulant pour courir parmi les appareils à disposition, tous adaptés aux dimensions de la station. La mission de Thomas Pesquet se terminera au mois d'avril, encore trois mois profiter des vues magnifiques depuis l'espace.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne