Starlink : SpaceX lance 60 satellites simultanément

Elon Musk a réussi son pari, envoyer une capsule avec deux Américains à bord à destination de la station internationale. Une nouvelle fusée de SpaceX a décollé de Cap Canaveral avec 60 satellites à bord. Jean-Christophe Batteria revient sur cette prouesse.

"60, c'est faramineux, et c'est la huitième fois que SpaceX satellise un train, une constellation de mini-satellites. C'est le projet Skylink. C'est donner accès à internet à tous les endroits de la Terre, pour tous ceux qui auront une antenne fournie par SpaceX. Ces constellations sont parfois même visibles depuis le sol. Ces satellites sont lancés dans le cadre de l'opération Starlink entre 130 kilomètres d'altitude et 1 300 kilomètres. Ceux lancés jeudi 4 juin l'ont été à plus de 550 kilomètres d'altitude, juste au-dessus de la station spatiale internationale. Et le chiffre absolument effarant, c'est qu'Elon Musk promet le lancement d'ici 2025 de 12 000 de ces mini satellites", avance notre journaliste.

8 500 tonnes de déchets en orbite

Combien va-t-il y en avoir au-dessus de nos têtes ? "Depuis Spoutnik, il y a eu 2 900 lancements. Il en reste aujourd'hui 2 200 c’est-à-dire qu'il y a 6 800 satellites qui sont venus percuter l'atmosphère. Théoriquement, ils se sont désintégrés mais ce n'est pas le cas car il y aurait des débris, un million en orbite pour une masse totale de 8 500 tonnes, soit le poids total de la Tour Eiffel. Le ciel est vraiment encombré", décrit Jean-Christophe Batteria.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne