SpaceX prévoit d'envoyer une capsule non habitée vers Mars dès 2018

La capsule Dragon arrive à la Station spatiale internationale (ISS), le 10 avril 2016.
La capsule Dragon arrive à la Station spatiale internationale (ISS), le 10 avril 2016. (NASA)

La Nasa, qui prévoit une mission habitée vers Mars dans les années 2030, fournira un soutien technique à SpaceX pour la préparation de ce premier vol.

Son ambition affichée est d'établir une colonie sur la planète rouge. Mais pour l'instant, c'est une capsule non habitée que SpaceX, la société aérospatiale californienne fondée par le milliardaire Elon Musk, prévoit d'envoyer vers Mars dès 2018.

"Nous prévoyons d'envoyer Dragon vers Mars dès 2018", indique SpaceX dans un message mis en ligne sur Twitter mercredi 27 avril. Il fait référence à "Red Dragon", une version améliorée de la capsule Dragon, qui achemine déjà du fret à la Station spatiale internationale (ISS) pour le compte de la Nasa.

La Nasa, qui prévoit une mission habitée vers Mars dans les années 2030, fournira un soutien technique à SpaceX pour la préparation de ce premier vol vers la planète rouge. "Dragon 2 est conçu pour pouvoir se poser partout dans le système solaire et la mission Red Dragon sur Mars sera le premier vol d'essai", précise Elon Musk.

Un habitacle de la taille d'un 4x4

Mais le patron de SpaceX a aussi indiqué ne pas prévoir dans un avenir proche d'envoyer des astronautes dans ce vaisseau exigu. "Je ne recommanderais pas d'y transporter des astronautes au-delà de la région Terre-Lune car ce ne serait pas agréable pour des voyages de longue durée", a-t-il repris. Il a ajouté dans un autre tweet que l'habitacle de Dragon 2 est de la taille d'un véhicule 4x4.

Elon Musk devrait révéler des détails du vol de "Red Dragon" en septembre, lors de la conférence astronomique internationale à Guadalajara, au Mexique.

Vous êtes à nouveau en ligne