Espace : Apollo 11 décollait il y a cinquante ans

France 3

Il y a cinquante ans, jour pour jour, le décollage de la mission Apollo de Cap Canaveral en Floride (États-Unis) allait tenir en haleine toute la planète. Après quatre jours de vol, Neil Armstrong devenait le premier homme à poser un pied sur la Lune. 

Cap Canaveral en Floride (États-Unis), 16 juillet 1969. La fusée Saturn V décolle enfin. La mission Apollo 11 part conquérir la lune. Trois hommes entrent dans l'Histoire : Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins. Il s'en est fallu de peu pour que les États-Unis perdent le pari lancé par le président Kennedy. "Avant la fin de la décennie, nous relèverons le défi d'envoyer un homme sur la lune, et nous le ramènerons sain et sauf", déclarait-il en 1961. 

"Un petit pas pour l'Homme, un pas de géant pour l'Humanité"

En conquérant la lune, les Américains confirment surtout leur position dominante sur Terre. "C'est un petit pas pour l'Homme, mais un pas de géant pour l'Humanité", disait Neil Armstrong au moment de fouler le sol lunaire. L'honneur des États-Unis est sauf. En pleine guerre froide, l'URSS avait pris les devants dans la conquête spatiale dès 1957 avec Spoutnik. L'URSS enfonce le clou en envoyant le premier homme dans l'espace, Youri Gagarine. Cette course effrénée prendra fin avec les premiers pas de l'Homme sur la Lune. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne