Météorite dans le sud-est : "c'était comme un feu d'artifice"

France 3

Une météorite s'est désagrégée dans l'atmosphère. Le spectacle était visible dans les départements du sud-est.

Mercredi 17 février, une boule incandescente traversait le ciel dans le sud-est de la France, laissant derrière elle une traînée lumineuse. Il était 18h20. "C'était comme un feu d'artifice, mais de couleur verte. Il y a eu pas mal d'étincelles derrière, mais sans détonation à la fin", raconte Romain Séraphine, qui se trouvait sur son balcon, à Grenoble. Le phénomène n'a duré que cinq secondes, se souvient-il.

Un bolide

Les scientifiques sont formels : il s'agit de la chute d'une petite météorite de la taille d'un pamplemousse, filant à 100 000 km/h et qui s'est désagrégé à l'approche du sol. "Cet objet sans doute devait mesurer une dizaine de centimètres et ça fait quelque chose de beaucoup plus brillant", analyse Pierre Colas du CNRS. Les scientifiques les appellent des bolides. "C'est quelque chose de beaucoup plus brillant que la plus brillante des étoiles qu'on peut voir à l'oeil nu", poursuit-il. Ces phénomènes se produisent plusieurs fois par an. En février 2013, en Russie, c'est une roche de 50cm qui a pénétré dans l'atmosphère. L'onde de choc provoquée par sa désintégration avait fait un millier de blessés. Et en Arizona, un bolide de 50 mètres s'était écrasé voilà des milliers d'années. La menace existe, mais elle est très improbable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne