John Glenn, le premier Américain à avoir volé en orbite autour de la Terre, est mort

L\'astronaute John Glenn dans les bâtiments italiens de l\'Agence spatiale européenne, le 18 janvier 1999.
L'astronaute John Glenn dans les bâtiments italiens de l'Agence spatiale européenne, le 18 janvier 1999. (REUTERS FILE PHOTO / REUTERS)

En février 1962, John Glenn est devenu le premier astronaute américain à effectuer un vol en orbite autour de la Terre, à bord de la minuscule capsule Friendship 7.

John Glenn, le premier Américain à avoir effectué un vol orbital autour de la Terre en 1962, est mort, jeudi 8 décembre, à l'âge de 95 ans, a indiqué la faculté de l'université de l'Ohio qui porte son nom.

En février 1962, John Glenn est devenu le premier astronaute américain à effectuer un vol en orbite autour de la Terre, à bord de la minuscule capsule Friendship 7, rejoignant ainsi le Soviétique Youri Gagarine qui avait réussi l'exploit l'année précédente. Il a récidivé en 1998 à l'âge de 77 ans, devenant cette fois le plus vieil astronaute dans l'espace.

Hospitalisé depuis quelques jours

"John Glenn, icône américaine dont la croyance dans le devoir civique et le service public l'a conduit à servir son pays comme pilote de combat, comme pionnier dans le voyage spatial et comme sénateur de l'Ohio, est décédé jeudi à Columbus. Il avait 95 ans", a indiqué la faculté.

Après sa carrière d'astronaute, l'ancien pilote de chasse était en effet devenu sénateur démocrate de l'Ohio de 1974 à 1999. "Nous sommes attristés par la perte du sénateur John Glenn, le premier Américain à orbiter la Terre. Un vrai héros américain", a réagi l'Agence spatiale américaine sur Twitter.

Barack Obama l'a décoré en 2012 de la médaille présidentielle de la Liberté, plus haute récompense civile aux Etats-Unis, décrivant John Glenn comme un "héros dans tous les sens du terme". John Glenn était hospitalisé depuis quelques jours. Sa santé avait décliné ces dernières années après une opération en 2014 liée à un accident vasculaire cérébral.