Eugene Cernan, dernier astronaute à avoir marché sur la Lune, est mort à 82 ans

Eugene Cernan lors de la présentation d\'une mission à Oklahoma (Etats-Unis), le 27 mai 2010.
Eugene Cernan lors de la présentation d'une mission à Oklahoma (Etats-Unis), le 27 mai 2010. (BRETT DEERING / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

En décembre 1972, il était le commandant du vaisseau spatial Apollo 17. Après lui, plus personne n'a foulé le satellite naturel de la Terre.

L'Américain Eugene Cernan, le dernier astronaute à avoir marché sur la Lune, est mort à l'âge de 82 ans, annonce la Nasa (en anglais), lundi 16 janvier. En décembre 1972, il était le commandant du vaisseau spatial Apollo 17, lors de son troisième vol spatial personnel et de la dernière mission habitée américaine vers la Lune.

Plus de mission habitée sur la Lune depuis 1972

Avec un autre astronaute d'Apollo 17, Harrison Schmitt, Eugene Cernan était descendu de l'échelle du LEM (module lunaire), le 11 décembre 1972, pour fouler le sol lunaire. Seules dix autres personnes – tous des astronautes américains – l'avaient fait avant eux, et il n'y a plus eu de mission habitée sur la Lune depuis lors.

Durant trois journées, Eugene Cernan et ses collègues ont parcouru plus de 30 km à bord du Rover lunaire et ont recueilli plus de 100 kg de roches. Ces sorties ont duré au total 22 heures, sur les monts et dans les cratères du site d'alunissage, dans la vallée Taurus-Littrow, près de la mer de la Sérénité. A cette occasion, Eugene Cernan a d'ailleurs signé un record de vitesse sur la Lune, ayant conduit le Rover à 18 km/h sur une pente.

J'ai su que j'avais changé au cours de ces trois journées et que je n'appartenais plus uniquement à la Terre (...). Pour toujours, j'appartiendrai à l'univers.Eugene Cernan

Le troisième homme à faire une sortie dans l'espace

Auparavant, Eugene Cernan fut également le troisième homme à effectuer une sortie dans l'espace – après le Soviétique Alexeï Leonov et l'Américain Ed White – quand il flotta à l'extérieur de la capsule Gemini-9, en 1966.

La santé de l'astronaute et ancien officier de la marine déclinait de longue date, mentionne un communiqué (en anglais) de la famille, publié par la NASA. "Même à 82 ans, Gene tenait avec passion à faire partager son désir que continue l'exploration de l'espace par l'homme, ajoutent ses proches. [Il] encourageait les responsables de notre pays ainsi que les jeunes à ne pas faire de lui le dernier homme à marcher sur la Lune".

Vous êtes à nouveau en ligne