Espace : la fusée Ariane fête ses 40 ans

France 3

Il y a tout juste 40 ans, l'Europe se lançait dans la course à l'espace. Le 24 décembre 1979, une fusée Ariane décollait pour la toute première fois de la base de Kourou en Guyane.

Le 24 décembre 1979, ce fut presque un miracle. Quelques jours après des problèmes d'allumage, Ariane décolle finalement. L'instant le plus délicat est la séparation du troisième étage. Avec son mélange d'hydrogène et d'oxygène liquide, peu de pays maîtrisent encore cette phase. "Les États-Unis et les Russes connaissaient cette méthode. Mais la France arrivait dans le lot et avec un étage hydrogène oxygène liquide", explique le journaliste scientifique Michel Chevalet. Au moment de l'allumage du troisième étage, les équipes françaises redoutaient une explosion.

12 échecs en 40 ans

Premier décollage, premier succès, Kourou (Guyane) peut souffler. "J'étais hier en Guyane, et il y a des gens qui vous parlent encore de ce Noël 1979, on n'y croyait pas trop. En plus, c'était une tentative qui était presque celle de la dernière chance", confie Dominique Detain responsable communication à l'Agence spatiale européenne. En 40 ans, la taille des fusées ne cesse d'augmenter avec les cinq versions du programme. Quand Ariane 1 embarque un satellite de 1,7 tonne, Ariane 5 contient 12 tonnes. Très vite, les décollages ne sont plus des événements. 250 lancements se sont tenus à Kourou, dont 12 échecs comme celui d'Ariane 5 en 1996. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne