Découverte de la galaxie la plus éloignée jamais observée

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

 z8ïGNDï5296 : c'est le nom donné par les astronomes à cette galaxie qui est désormais la plus lointaine dans l'univers, à 700 millions d'années après le Big Bang. Sa taille est impressionnante puisqu'elle est environ un milliard de fois plus massive que le soleil.

Pour se faire une idée des distances dont il est question, il suffit de savoir que la lumière en provenance de cette galaxie z8ïGNDï5296 a mis environ 13,1 milliards d'années pour atteindre le télescope spatial Hubble et l'observatoire Keck à Hawaii.

Dans leur rapport (ici la version en anglais) - qui fera l'objet d'un article cette semaine dans la revue Nature -  les astronomes expliquent aussi pourquoi cette galaxie est visible alors que d'autres ne le sont pas. Parce qu'elle créée des étoiles à un rythme très rapide et en grosse quantité : environ 100 fois plus que la Voie lactée, ce qui peut expliquer sa brillance supérieure aux autres galaxies potentielles. Ensuite elle contient un pourcentage étonnamment élevé d'éléments plus lourds que l'hydrogène et l'hélium, créés par fusion nucléaire à l'intérieur des étoiles.

Steven Finkelstein, maître-assistant à l'université d'Austin au Texas, espère avec les autres chercheurs concernés obtenir davantage d'information sur cette nouvelle galaxie la plus lointaine jamais observée. Mais il faudra  attendre que la Nasa lance le successeur d'Hubble,  le télescope spatial James Webb. Ce sera en 2018.

Vous êtes à nouveau en ligne