VIDEO. A la recherche des dinosaures perdus dans le "Jurassik Park" australien

FRANCEINFO

Des chercheurs ont découvert 21 types d'empreintes de dinosaures dans des roches vieilles, pour certaines, de 140 millions d'années.

On l'appelle le "Jurassik Park" australien. Des chercheurs ont découvert 21 types d'empreintes de dinosaures dans une région reculée de l'Australie occidentale, a annoncé l'Université du Queensland (en anglais), lundi 27 mars. Cette zone, située sur 25 kilomètres, regorge des milliers d'empreintes, retrouvées dans des roches vieilles, pour certaines, de 140 millions d'années.

"C'est sans précédent dans le monde"

Une équipe de paléontologues de l'Université du Queensland et de l'Université James Cook les ont examinées à la loupe pendant plus de 400 heures, entre 2011 et 2016. Selon Steve Salisbury, principal auteur d'une étude publiée par la Society of Vertebrate Paleontology, il s'agit de l'assemblage d'empreintes le plus diversifié jamais découvert. "C'est sans précédent dans le monde. Il y a cinq types différents d'empreintes de dinosaures prédateurs, au moins six types d'empreintes de sauropodes herbivores à long cou, quatre types de traces d'ornithopodes herbivores bipèdes, et six types de traces de dinosaures à armure", a-t-il expliqué.

Ces empreintes ont bien failli être détruites. Le site avait été sélectionné en 2008 par le gouvernement d'Australie occidentale pour un gigantesque projet de traitement du gaz naturel. Alertés, les gardiens aborigènes du site ont pris contact avec les paléontologues afin qu'ils mènent des recherches sur ces traces. Le site a finalement été classé "héritage national" en 2011 et le projet gazier a été abandonné.