VIDEO. "On a la pièce la plus extraordinaire" : des paléontologues découvrent un énorme os de dinosaure près d'Angoulême

Ils ont publié des images de leurs fouilles, réalisées en juillet dans ce site situé à proximité du fleuve Charente, en plein vignoble.

"On n'arrête pas de creuser", s'exclame un membre de l'équipe. Les 23 et 29 juillet, à Angeac-Charente, entre Cognac et Angoulême, des paléontologues ont publié les images de leur dernière découverte : un colossal fémur de dinosaure, d'une longueur de 2 mètres et d'un poids de 400 kilos, en très bon état malgré ses 140 millions d'années. "On a la pièce la plus extraordinaire", commente l'un des scientifiques. "C'est du robuste", ajoute un autre dans la vidéo.

L'os d'un sauropode de 30 mètres de long

En 2010, un fémur de sauropode, dinosaure géant herbivore et quadrupède, cousin du diplodocus, avait déjà fait la réputation de ce site charentais, l'"un des plus grands sites européens à dinosaures". La dernière découverte en date, un fémur gauche, est d'autant plus remarquable qu'elle est en cohérence avec d'autres gros os trouvés à proximité dans un ensemble – encore incomplet – qui est "probablement" l'arrière-train d'un sauropode.

La bête "devait faire une trentaine de mètres de long" selon Ronan Allain, paléontologue au Muséum national d'histoire naturelle à Paris. En analysant ces os, "on va pouvoir reconstituer la masse musculaire de l'animal, étudier la façon dont il se déplaçait", renchérit Jean-François Tournepiche, conservateur du musée d'Angoulême et coordinateur des opérations.

Vous êtes à nouveau en ligne