Vente d'un dinosaure à Paris : "C'est une espèce inconnue", ce "qui passionne les spécialistes"

Le squelette d\'un dinosaure exposé au premier étage de la tour Eiffel à Paris, le 2 juin 2018.
Le squelette d'un dinosaure exposé au premier étage de la tour Eiffel à Paris, le 2 juin 2018. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Le squelette d'un dinosaure est exposé au premier étage de la tour Eiffel à Paris. Il sera mis aux enchères lundi 4 juin à 18h. Claude Aguttes, le commissaire-priseur était l'invité de franceinfo.

Lundi 4 juin 2018, à 18h, a lieu la vente aux enchères d'un squelette de dinosaure, de neuf mètres de long, âgé de 150 millions d'années. Le fossile a été découvert dans le Wyoming aux Etats-Unis. Depuis le 2 juin, il est exposé au premier étage de la Tour Eiffel.

Le squelette, de la famille des Allosaurus, provoque beaucoup d'intérêt car "c'est une espèce inconnue", a expliqué Claude Aguttes, commissaire-priseur, qui va présider cette vente, sur franceinfo. "Cela passionne évidement les spécialistes qui vont l'étudier, qui vont lui donner un nom". Le spécimen, qui a vécu au Jurassique supérieur, est complet à 70%.

franceinfo : Un dinosaure, c'est exceptionnel dans la carrière d'un commissaire-priseur ?

Claude Aguttes : Un commissaire-priseur vend énormément d'objets. Je vends des milliers d'objets tous les ans. Ce que j'aime, c'est ce qui est original : l'objet extraordinaire, le tableau extraordinaire, mais également un dinosaure extraordinaire. C'est vraiment un objet intéressant, qui passionne les enfants et même tout le monde. Là, on est à côté de lui. C'est étonnant.

Ce dinosaure est enchâssé dans une armature métallique très particulière. Pourquoi ?

Une personne spécialisée a construit cette armature qui permet de reproduire exactement la posture que pouvait avoir le dinosaure. Pour la construire, on a repris les armatures telles qu'elles étaient à la Tour Eiffel. Ce système inventé par Eiffel, de croisillons, est très solide. Il permet de poser la tête du dinosaure, qui arrive à tenir alors que normalement, elle est tellement lourde qu'elle tomberait. C'est pour cela que l'idée ayant été prise à Eiffel, on s'est dit qu'on allait le mettre à la Tour Eiffel. Il y a un côté amusant.

Quel type de dinosaure est-ce ?

C'est un Allosaure. C'est comme le Tyrannosaure Rex, mais en plus petit. Il est d'une espèce inconnue. Il y a peut-être trois ou quatre millions d'années entre ceux que l'on connaît et celui-là. Cela passionne évidement les spécialistes qui vont l'étudier, qui vont lui donner un nom.

Quelle est l'estimation du prix ?

Le dernier que l'on ait vendu, qui était moins rare, s'est vendu autour d'1,5 million d'euros. Celui-ci, l'expert l'estime entre 1,2 million et 1,5 million. C'est très compliqué de donner un prix. J'espère que l'acheteur le prêtera à des musées, qu'il va le montrer. Parce que ce qu'il faut, c'est pouvoir le montrer aux enfants, mais pas que... J'ai rencontré une dame de 85 ans qui a passé son week-end à le regarder. Il faut que ce soit montré. Une chose comme ça ne doit pas être enfermée.