Des scientifiques reconstituent l'ADN du mammouth

Des mammouths laineux reconstitués sur ordinateur, le 3 janvier 2013.
Des mammouths laineux reconstitués sur ordinateur, le 3 janvier 2013. (LCL / AFP)

Il est encore plus précis que le précédent, effectué en 2008.

Et si le mammouth laineux, espèce disparue, revenait à la vie ? Cette éventualité pose des problèmes éthiques, mais n'est pas impossible, depuis qu'une équipe internationale de scientifiques a réussi à reconstituer quasi intégralement le génome de cet animal disparu il y a quatre mille ans. Ils ont publié leurs résultats dans une étude parue jeudi 23 avril dans la revue Current Biology (en anglais).

Ce séquençage génétique a été obtenu "grâce à des échantillons prélevés sur deux mammouths ayant vécu à 40 000 années d'écart, dans le nord de la Sibérie pour l'un, sur l'île Wrangel, dans l'océan Arctique, pour le second", précise le site du Monde, qui relaye l'étude vendredi. Il est bien plus précis que le précédent, effectué en 2008, qui avait permis de reconstituer 80% du génome, ajoute le quotidien.

"Très amusant, dans l'idée, de voir un mammouth vivant"

"Ce serait très amusant, dans l'idée, de voir un mammouth vivant, et d'observer comment il se comporte, comment il bouge", estime le Dr Love Dalen, qui a participé à l'étude. Ce chercheur du Muséum d'histoire naturelle de Suède a été interrogé sur le sujet par la BBC (en anglais).

Mais, pour que l'idée se concrétise, il faudrait qu'une éléphante porte un embryon de mammouth génétiquement modifié. "Il me semble que cela pourrait entraîner des souffrances pour la femelle, et cela ne peut pas se justifier éthiquement", observe le Dr Love Dalen.

Vous êtes à nouveau en ligne