Cannabis : les premiers "coffee-shops" ouvrent au Colorado

(Matthew Staver /Landov Maxppp)

Suite à une loi votée en novembre, le cannabis a été légalisé à des fins récréatives dans l'Etat du Colorado, où les premiers "coffee-shops" ont ouvert leurs portes mercredi. D'autres magasins de ce type ouvriront au printemps prochain dans l'Etat de Washington.

C'est une
première historique aux Etats-Unis. Depuis le 1er janvier, le Colorado autorise la consommation de cannabis à des
fins récréatives, et plus seulement médicales.

Pour les
adeptes de cette drogue, direction les tout nouveaux  "coffee-shops",
des boutiques certifiées qui ont pignon sur rue et où tout adulte peut
désormais s'acheter, en toute légalité, quelques grammes de marijuana pour la consommer chez lui (ailleurs cela reste interdit).

Cette
légalisation, qui concerne également l'Etat de Washington, reste toutefois encadrée. Les acheteurs doivent avoir au moins 21 ans et ne peuvent pas dépasser les 28 grammes par achat et par visite.

Un marché juteux

Cette dépénalisation, accueillie avec joie par les consommateurs d'herbe, fait aussi les affaires des cultivateurs et des autorités locales, impatientes de récolter leurs premiers impôts sur cette nouvelle activité.

Du côté des distributeurs, c'est l'emballement. Dans le Colorado, les autorités ont accordé des licences à 348 magasins, et l'État de Washington aurait déjà reçu 3.746 demandes de licences.

Il faut dire que le marché présente un fort potentiel de développement. Selon le cabinet
d'études ArcView Market Research, les ventes légales de cannabis augmenteront
de 64% entre 2013 et 2014, pour passer de 1,4 milliard de dollars à 2,34
milliards.

Vous êtes à nouveau en ligne