VIDÉO. Rover Perseverance en route vers Mars après des problèmes techniques : "Tout va bien, tout est réglé", assure le patron du Cnes

FRANCEINFO / RADIO FRANCE

Jean-Yves Le Gall, le président du Centre national d'études spatiales, revient vendredi sur franceinfo sur le lancement jeudi du vaisseau qui doit acheminer le ''rover'' Perseverance sur Mars.

"Tout va bien, tout est réglé", a rassuré Jean-Yves Le Gall, le président du Centre national d'études spatiales, vendredi 31 juillet sur franceinfo, alors que le lancement du vaisseau qui doit acheminer le ''rover'' Persevance sur Mars depuis Cap Canaveral, en Floride, a donné lieu à des problèmes techniques. "Perseverance avait un peu froid alors elle a arrêté ses fonctions non vitales et s'est mise en mode survie" mais maintenant "tout va bien".

"On était passé dans ce qu'on appelle une phase d'éclipse, explique Jean-Yves Le Gall. Et comme la sonde avait froid, elle a arrêté toutes ces fonctions vitales. Elle s'est mise à ce qu'on appelle en mode survie. À 4 heures du matin, j'ai eu le signal comme quoi elle était de retour en mode cruise [croisière]. Donc, tout va bien" a-t-il expliqué.

On n'a jamais pu, évidemment, la tester en vraie grandeur dans l'espace, donc il y a des niveaux de seuils qu'il faut un peu ajuster. Cela a été fait cette nuit et nous sommes partis pour sept mois de voyage jusque Mars !

Jean-Yves Le Gall

à franceinfo

Cette petite inquiétude n'est rien, selon lui, par rapport à ce qui attend le rover en février prochain après avoir parcouru près de 500 millions de kilomètres : "Rendez-vous 18 février pour ce que j'appelle 7 minutes de terreur parce qu'on a une rentrée atmosphérique. On va se poser sur Mars. Donc là, je peux vous dire que ça sera beaucoup plus tendu que les hoquets de la nuit dernière", a-t-il assuré.

Vous êtes à nouveau en ligne