Les planètes Vénus et Jupiter se sont déjà \"rapprochées\" dans le ciel terrestre par le passé, comme le 30 janvier 2008 dans cette photo prise en Iran. 
Les planètes Vénus et Jupiter se sont déjà "rapprochées" dans le ciel terrestre par le passé, comme le 30 janvier 2008 dans cette photo prise en Iran.  (B.A.TAFRESHI / NOVAPIX / LEEMAGE)

La rencontre entre Vénus et Jupiter a déçu les internautes

Il fallait se lever tôt, lundi 13 novembre, et avoir un peu de chance. Une heure avant le lever du soleil, le rapprochement de Vénus et de Jupiter était facilement observable dans le ciel de l'hémisphère nord et sous les tropiques. il s'agit d'un phénomène rare. Les deux planètes les plus brillantes du système solaire se sont frôlées à moins de 0,3° d’écart, explique le blogueur scientifique Guillaume Cannat sur Le Monde.

Les deux astres effectuent une danse céleste depuis plusieurs jours, mais le rapprochement était au maximum lundi. Armé d'un simple télescope ou d'une paire de jumelles, il était même possible d'apercevoir quatre lunes de Jupiter : Io et Ganymède, Europe et Callisto.

Déception sur les réseaux sociaux

Malheureusement, en France, de nombreuses personnes n'ont pas réussi à observer le phénomène en raison d'une couverture nuageuse trop importante. Ils n'ont pas caché leur déception sur les réseaux sociaux.

Pour les déçus, une séance de rattrapage astrologique est au programme vendredi, relativise LCI. Les deux planètes devraient être cette fois visibles à proximité du croissant de lune.

plus