Espace : la Lune continue de fasciner

FRANCEINFO

Les années passent et la Lune intéresse toujours autant, que cela soit les scientifiques ou les simples amateurs d’astronomie. Astrophysicienne, Fatoumata Kébé regroupe des textes qui en parlent dans "Lettres à la Lune" aux éditions Slatkine et Cie.

La Lune reste l’un des satellites qui intrigue le plus, même encore en 2020. Dans son ouvrage "Lettres à la Lune" publié aux éditions Slatkine et Cie, l’astrophysicienne Fatoumata Kébé explique que c’est lié au fait que ce soit notamment "accessible puisque la Lune, tout le monde a pu l’observer assez facilement de par le monde tandis que Mars, c’est un petit point illuminé dans le ciel qu’on ne connaissait pas forcément il y a quelques années encore."

Un satellite utilisé depuis des siècles

La Lune est quelque chose qui fait partie de notre quotidien et cela ne date pas des dernières années. Très tôt, l’Égypte a appris à s’en servir et l’a intégré à sa culture. "La Lune, c’était une forme de mesure du temps. On a fait un calendrier à partir de la Lune donc forcément elle était assez présente dans les activités quotidiennes des gens comme dans l’agriculture en Égypte", rappelle l’astrophysicienne Fatoumata Kébé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne