Éclipse : la Lune se donne en spectacle

FRANCE 3

Hier soir, vendredi 27 juillet, lorsqu'il n'y avait pas de nuages, la Lune a pu être observée à plusieurs endroits du monde lors d'une éclipse exceptionnelle.

On leur avait promis la lune, à Èze, dans les Alpes-Maritimes, dans la nuit du vendredi 27 juillet. Un phénomène exceptionnel était visible : la plus longue éclipse totale du siècle. La prochaine d'une telle durée n'aura lieu qu'en 2123. Les observateurs s'étonnent que la Lune, plongée pendant une heure et 43 minutes dans l'ombre de la Terre, soit toujours visible.

Lune de sang ou lune rousse

"On la voit toujours un petit peu parce que la Terre a une atmosphère. Il y a un petit peu de la lumière qui passe dans l'atmosphère de la Terre qui arrive sur la Lune. C'est pour cela que la lune est rouge pendant l'éclipse. C'est un double coucher de soleil que l'on a sur la lune actuellement", détaille Jean-Louis Heudier, qui est astronome. Le spectacle ravit autant les scientifiques que les poètes. Objet de toutes les attentions, la lune en rougit : on la nomme lune de sang ou lune rousse. Elle était également admirée à Hong Kong (Chine), ou encore à Rio de Janeiro (Brésil). À Mumbai (Inde), c'était la déception. Un ciel nuageux au-dessus de l'Inde a gâché le spectacle. Les Égyptiens on été plus chanceux, comme les observateurs à Brunei ou en Italie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne