Pompéi : les nouveaux trésors de la cité ensevelie

À Pompéi (Italie), de nouvelles fouilles permettent de découvrir de multiples trésors antiques.

Une ville effacée de la carte du monde en quelques heures. C’est le destin funeste de Pompéi (Italie), détruite il y a presque 2 000 ans. Il s’agit sans doute du site archéologique le plus connu au monde. En 2018, 3,5 millions de visiteurs ont déambulé dans le bas de la ville, la partie la mieux connue. À l’époque romaine, elle était une cité prospère de plusieurs milliers d’habitants avec ses temples et ses monuments. C’est ici qu’ont été retrouvés les corps surpris par l’éruption du Vésuve, saisis dans la brutalité de leur mort.

Fresques et mosaïques réapparaissent

Un peu plus au nord se trouve un secteur fermé au public, jusqu’alors inexploré. Il a fallu plusieurs années afin de dégager les cinq mètres de cendres et de terres, qui recouvraient les habitations. Ce qu’on y découvre aujourd’hui est tout simplement ahurissant. Sur les murs intérieurs des maisons : des fresques, qui réapparaissent grâce aux outils des scientifiques. Au sol, des mosaïques intactes, comme si chaque maison disposait d’un trésor…  

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne