Villeneuve-le-Roi : privés de cours pour cause d'amiante

FRANCE 3

Les élèves du lycée Georges Brassens, à Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne), veulent exercer un "droit de retrait" en raison d'une suspicion de présence d'amiante.

Les cours ne sont plus assurés, les professeurs sont là, devant le lycée Georges Brassens, à Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne), mais ils refusent d'y rentrer. Ils ne veulent pas travailler dans des salles qu'ils disent amiantées. L'affaire a débuté fin novembre lorsque la dalle d'un faux plafond est tombée dans une salle informatique. "Un prélèvement a eu lieu pour contrôler, il a mis en évidence la présence de fibres d'amiante dans l'air", a expliqué Jean-Noël Tardy, professeur d'Histoire-Géographie au lycée.

L'inquiétude commence à monter

Les résultats des analyses menées sont inquiétants, le taux d'amiante présent dans l'air serait deux fois supérieur à la norme. Le bâtiment, construit dans les années 60, accueille 900 élèves. Depuis deux semaines, ils n'ont plus aucun cours et l'inquiétude commence à monter. La région Île-de-France, qui a tardé à réagir, reconnait aujourd'hui le problème. Le Conseil régional vient de prendre la décision de changer toutes les dalles du plafond ce weekend.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne