VIDEO. Les écrans, ou l'insomnie des ados

FRANCE 2

Selon une étude norvégienne, les adolescents accros aux écrans au moment d’aller se coucher ont trois fois plus de chances de faire des insomnies.

Selon une étude dirigée par le docteur Mari Hysing du Centre de recherche de la santé à Bergen, en Norvège, les adolescents accros aux écrans au moment d’aller se coucher ont trois fois plus de chances de faire des insomnies, limitant parfois leurs nuits à 5 heures de sommeil.

Prévention absente

Les 10 000 jeunes adeptes des écrans (au moins deux heures avant l'endormissement) ont, selon cette étude, trois fois plus de risques de dormir moins de 5 heures par nuit à cause d’insomnies, alors qu'un adolescent a besoin de 8 à 9 heures de sommeil pour être en forme le lendemain. Pour les jeunes utilisant quatre appareils ou plus dans la soirée, le risque monte à 75%. Pour les chercheurs, il est grand temps que les pouvoirs publics mettent à jour les recommandations concernant tous les écrans qui, actuellement, ne concernent que le téléviseur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne