VIDEO. Les 15-30 ans sont intoxiqués au bruit

FREDERIC VION / FRANCE 2

Casques audio et longue écoute de sources sonores trop intenses exposent les jeunes à des problèmes de surdité de plus en plus fréquents.

La musique au casque, fort et souvent, c'est le cocktail toxique que s'offre la majorité des 15-30 ans. Dix pour cent d'entre eux ne baissent jamais le volume, et les trois quarts ont déjà subi des bourdonnements ou sifflements dans les oreilles.

"Quand on est jeune, on a du mal à imaginer qu'on va vieillir, on a besoin de tester ses limites. Écouter de la musique fort, c'est un plaisir, dangereux, mais un plaisir", analyse le docteur Alain Londero, ORL à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris, qui a participé à une étude Ipsos publiée à l'occasion de la Semaine du son.

D'autant que les 15-30 ans sont de grands adeptes du casque audio et des écouteurs pour 89% d'entre eux, en particulier avant d'aller se coucher (61%). Un "facteur aggravant de l'exposition sonore", selon le Dr Londero. "Le son, c'est une pression. Plus le casque est obstructif, plus les oreillettes bouchent le conduit, moins il y a de possibilité pour le son de s'échapper. Toute l'énergie est concentrée sur le tympan."

"On prépare des générations de sourds"

Les troubles auditifs ne sont plus réservés aux personnes âgées. Les 15-30 ans, pourtant conscients des risques pour 98% d'entre eux, préfèrent s'enivrer de son. Pourtant, les dommages sont le plus souvent définitifs, alerte le Dr Londero: "Si l'acouphène dure plus de quelques jours, il est très probable qu'il persiste pour toujours."

Il ne s'agit pas d'arrêter d'aller aux concerts ou en boîte de nuit, rassure le médecin, mais de "le faire de façon raisonnable et raisonnée", de faire des pauses "entre les périodes d'exposition" et d'"avoir toujours avec soi des bouchons de protection adéquats, qui permettent de profiter de la musique et de se protéger de façon efficace". "On prépare des générations de sourds. Si on commence à abîmer son système auditif à 18 ans, vers 85 ou 90 ans, on a, en plus, le vieillissement naturel !"

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne