VIDEO. Les ados qui fument du cannabis ont un QI plus faible adultes

France 2

C'est le résultat d'une étude menée sur 1 000 jeunes Néo-Zélandais sur une période de vingt-cinq ans. Explications de Marc Valleur, psychiatre et addictologue.

Fumer régulièrement du cannabis avant 18 ans aurait une influence sur les capacités intellectuelles à l'âge adulte. C'est ce que montre une étude publiée lundi 27 août par la revue scientifique américaine Proceedings of the National Academy of Sciences.

Elle note un écart de huit points de QI en moyenne entre les non-fumeurs et les fumeurs qui ont commencé à consommer cette drogue très jeunes et continué à l'âge adulte.

Vous êtes à nouveau en ligne