VIDEO. Dentexia : des méthodes effrayantes

"Envoyé spécial" a enquêté sur le scandale Dentexia, ces centres dentaires liquidés en 2016 en laissant 2 500 patients sur le carreau. Dans cet extrait, des vidéos de formation dévoilent les méthodes Dentexia pour leur vendre de nouvelles dents à bas coût. 

"Envoyé spécial" a enquêté sur le scandale Dentexia, ces centres dentaires low cost liquidés en mars 2016. Chez Dentexia, pour vendre de nouvelles dents à bas coûts, on ne reculait pas devant des procédés (littéralement) effrayants. Après une sélection par téléphone, les patients étaient reçus au centre pour la deuxième étape d'un processus cyniquement rodé. Extrait.

Cette deuxième étape consiste en un bilan complet avec un dentiste. A la sortie, si tout s'est bien passé, le patient est persuadé que sa bouche est en bien plus mauvais état qu'il ne le pensait. De redoutables "conseillères cliniques" prennent ensuite le relais. Les vidéos de formation qui étaient diffusées sur l'intranet de l'entreprise révèlent leurs méthodes.

"Laisser mûrir le patient sur ses emmerdes"

Dans ces vidéos, les conseillères apprennent à évaluer l'angoisse du patient après le bilan. Plus il est inquiet, mieux c'est. S'il ne l'est pas assez, la conseillère doit augmenter son niveau de stress. En jouant sur ses peurs : "Si on ne fait rien, l'os va disparaître, les autres dents vont se mettre à bouger…" 

Parce qu'un patient "en panique" ne risque pas de commencer à réfléchir (et donc de flairer l'arnaque), surtout "jamais de solution au premier rendez-vous". Au contraire, "le laisser mûrir sur ses emmerdes" pendant une bonne semaine. 

Extrait de "Dentexia : le scandale des sans-dents", un reportage diffusé dans "Envoyé spécial" le 27 avril 2017.

Vous êtes à nouveau en ligne