Santé : bientôt 11 vaccins obligatoires ?

FRANCE 2

La ministre de la Santé réfléchit à rendre obligatoires les 11 vaccins destinés aux enfants. La nécessité sanitaire avancée est-elle justifiée ? Il faut savoir qu'un Français sur deux affiche une certaine défiance envers les vaccins.

La vaccination est un sujet très polémique. Depuis 10 ans, les Français sont de plus en plus méfiants. Ainsi, certaines maladies comme la rougeole sont en recrudescence. La ministre de la Santé réfléchit donc à rendre obligatoires 11 vaccins pour une durée limitée de cinq à 10 ans. Gaspard a un an, il vient faire un rappel pour trois vaccins. Les parents du bébé sont méfiants envers les vaccins donc ils ne font que ceux qui sont obligatoires. C'est-à-dire la vaccination contre la diphtérie, le tétanos et la polio. Demain, les parents de Gaspard n'auront peut-être plus le choix. "C'est pour protéger les gens contre certaines maladies, mais j'aime avoir l'idée de choix sur les sujets médicaux. Je pense que c'est important", explique le père du petit garçon. Pour leur pédiatre, dans un souci de santé publique, l'obligation n'est pas forcément une mauvaise idée.

"L'obligation se défend"

"Si on veut éradiquer des maladies graves qui peuvent être mortelles, la seule façon de faire c'est que tout le monde soit vacciné. Et pour que tout le monde soit vacciné, il n'y a qu'une seule façon c'est de le rendre obligatoire. Donc de ce point de vue là, l'obligation se défend", précise la docteure Hélène Bernard. Depuis le fiasco de la campagne de vaccination contre la grippe H1N1 en 2009, avec des millions de doses de vaccins non utilisées, il est difficile de convaincre les Français d'agir pour la santé publique. Du côté du ministère de la Santé, aucune décision n'est encore prise. La ministre a deux mois pour rendre sa copie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne