Urgences : les délais d'attente seraient de plus en plus raisonnables

France 2

C'est une enquête du ministère de la Santé qui l'assure : sept patients sur dix attendent moins d'une heure avant de se faire soigner.

C'est une scène ordinaire de la vie des urgences : l'embouteillage, réalité ou cliché ? Une étude du ministère de la Santé parue l'été dernier affirme que non, nous n'attendons pas si longtemps. 736 points d'accueil d'urgence ont été observés la même journée. Résultat : sept patients sur 10 attendent moins d'une heure avant de se faire soigner. Toujours selon l'étude, les trois quarts des patients sont même enregistrés dans les cinq minutes après leur arrivée.

Deux minutes d'attente la nuit

Un écran de fumée, pour ce représentant syndical, car passé l'accueil, il y d'autres problèmes. "Le gros souci que nous rencontrons, c'est un afflux continu parce que les patients viennent par défaut : il n'y a pas assez de médecins en ville", pointe Christophe Prudhomme, de l'association des médecins urgentistes de France.
Mais s'il y a bien un moment où l'attente n'est pas longue, c'est la nuit. De minuit à huit heures du matin, vous avez une chance sur deux d'être examiné par un infirmier dans les deux minutes qui suivent votre arrivée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne