Une greffe d'utérus réussie pour la première fois en France

Une femme de 34 ans a bénéficié d'un don d'utérus, une première dans l'Hexagone. Cette greffe apparaît comme un formidable espoir pour les femmes infertiles. 

C'est une prouesse qui redonne espoir aux femmes infertiles et une preuve d'amour d'une mère à sa fille. Une jeune femme de 34 ans a reçu l'utérus de sa mère à l'hôpital Foch de Suresnes en région parisienne. Le don de la maman âgée de 57 ans va permettre à sa fille d'avoir des enfants. La jeune femme souffre d'une malformation appelée syndrome de Rokitansky, elle est née sans utérus ni trompe. Un phénomène qui touche une femme sur 4 500 à la naissance. 

La première naissance avec une greffe d'utérus en Suède

La patiente transplantée n'est pas encore enceinte, le transfert d'embryon préalablement congelé pourrait se faire dans dix mois a assuré le chirurgien qui a effectué l'opération. Une opération périlleuse qui a duré 15 heures. De telles greffes ont déjà été réalisées dans d'autres pays notamment les États-Unis et le Brésil, une quinzaine en tout dans le monde. La première naissance après une greffe d'utérus a eu lieu en Suède en 2014. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne