Un enfant de 2 ans sauvé grâce à une banale photo

Un enfant atteint d\'un cancer à l\'œil.
Un enfant atteint d'un cancer à l'œil. (NATIONAL CANCER INSTITUTE / PHOTO RESEARCHERS RM / GETTY IMAGES)

La mère d'un petit Américain a remarqué que l'œil de son fils était étrange sur une photo. Il s'est révélé qu'il avait un cancer.

Une simple photo a probablement sauvé la vie d'un petit garçon. En photographiant l'œil de son fils de 2 ans, une mère américaine a permis de diagnostiquer qu'il avait un cancer, selon Wrex, une télévision affiliée à NBC, jeudi 7 mai.

"Il y a probablement deux mois, je remarquais, quand je regardais Avery à la lumière, quelque chose dans le fond de son œil", a expliqué Julie Fitzgerald, la mère du petit garçon, qui vit à Rockford (Illinois). Inquiète, elle fouille sur internet et découvre le témoignage d'une femme qui a vu un œil blanc sur des photos, au lieu du classique œil rouge produit par le flash. L'étrange phénomène était dû à un cancer.

Cela aurait pu être plus grave

Toutefois, le mari de Julie Fitzgerald se montre sceptique, mais elle décide de prendre une photo avec son iPhone. "J'ai pris une photo, bien que je n'en avais pas envie parce que j'avais ce sentiment effrayant au creux de l'estomac. J'ai pris cette photo et bim. Toute sa pupille était blanche. Alors j'ai su", a-t-elle expliqué. Voici la photo en question :

Un spécialiste ausculte alors l'enfant et constate de multiples tumeurs. Selon NBC, 75% de l'œil de l'enfant est couvert de tumeurs. Il faut l'ôter. D'après les médecins, si les parents avaient réagi plus tard, les tumeurs auraient touché le cerveau et le sang. L'enfant aurait certainement été condamné. Depuis, les parents ont créé une page internet pour récolter des dons et soigner au mieux leur enfant.

Des précédents

Ce n'est pas la première fois que des parents détectent ainsi le cancer de leur enfant. En 2013, la radio américaine NPR relatait comment un couple avait remarqué, en utilisant le flash d'un appareil photo, que l'œil de leur enfant apparaissait blanc. De la même manière, un médecin avait ensuite rapidement décelé un cancer.

En avril 2014, le cancer de Rylee, une petite fille de 3 ans avait aussi été décelé grâce à une photo. Sa mère avait partagé l'image sur Facebook et des amis avaient alerté les parents.

Ce type de cancer appelé rétinoblastome est rare. D'après l'Institut Curie, il touche un enfant de moins de 5 ans pour 15 000 à 20 000 naissances.

Vous êtes à nouveau en ligne