Un costume pour se protéger de la grippe A H1N1?

Un fabricant de vêtements japonais annonce le lancement d'un costume "antigrippe" pour 400 euros

Le "costume sans virus" sera vendu dès samedi dans les 272 boutiques Haruyama de l'archipel, a annoncé vendredi un porte-parole de la société, Ryugo Yamamoto.

La laine du vêtement contient du dioxyde de titane, un produit chimique qui exposé à la lumière permet de décomposer les molécules d'un virus, notamment la grippe H1N1, assure le fabricant.

"Des expériences de laboratoire ont prouvé que les molécules de virus étaient dissoutes trois heures après avoir adhéré au tissu", a affirmé M. Yamamoto. Il a ajouté que le dioxyde de titane permettait aussi de réduire les mauvaises odeurs, comme celle du tabac.

Haruyama espère trouver un marché au Japon où les consommateurs sont particulièrement soucieux d'hygiène, notamment en période d'épidémie. Beaucoup de Japonais portent des masques de protection contre les virus dans les transports en commun et les entreprises conseillent à leurs employés de se laver les mains et de se gargariser en arrivant au travail pour éviter toute contamination.

La grippe H1N1 a provoqué la mort de 22 personnes depuis l'arrivée du virus dans l'archipel au mois de mai.