Suspicion d’Ebola à La Réunion : la patiente "pas contagieuse" (préfet)

(Vendredi, les urgentistes étaient venus chercher la patiente à son domicile revêtus d'une tenue étanche. Photo d'illustration © Maxppp)

Une femme de retour de Guinée a été hospitalisée vendredi à La Réunion dans le cadre du protocole pour Ebola. Le préfet de l'île précise toutefois que la patiente n'est pas contagieuse. Les résultats de ses analyses de sang seront connus lundi.

Une pharmacienne de retour de mission humanitaire en Afrique de l'Ouest a dû être hospitalisée vendredi soir à Saint-Denis de la Réunion pour de la fièvre. Des analyses de sang ont été effectuées pour savoir si la patiente, qui avait séjourné en Guinée entre fin novembre et début décembre, était atteinte du virus Ebola. Les résultats des tests sanguins envoyés dans un laboratoire spécialisé à Lyon seront connus "lundi dans la journée ", a indiqué le préfet de l'île, Dominique Sorain, lors d'une conférence de presse samedi.

La patiente "n'était pas contagieuse au moment où elle a pris l'avion pour venir à La Réunion" (préfet)

Mais, "en l'état actuel, rien ne dit que la personne souffre d'Ebola. Et même si c'était le cas, la personne n'est pas contagieuse ", a-t-il insisté. "Une personne ne devient contagieuse que lorsqu'il y a forte fièvre, des vomissements, des maux de gorge et des écoulements sanguins. La personne n'a pas manifesté ces symptômes cliniques ", a expliqué Dominique Sorain.  

La patiente, qui entre son retour d'Afrique et son arrivée à La Réunion a séjourné quelques jours à Paris, "n'était pas contagieuse à Paris, elle n'était pas contagieuse au moment où elle a pris l'avion pour venir à La Réunion, pas plus qu'elle ne l'était avec ses enfants vendredi puisque la contamination ne se fait que par le biais des fluides corporels ", a assuré le préfet.

Vous êtes à nouveau en ligne