Handicap : le défi d'Anthony Estève

France 3

Anthony Estève, paraplégique, s'est lancé un défi fou : parcourir les derniers mètres du prochain semi-marathon de Paris debout.

Une rencontre qui force le respect. Un jeune homme devenu paraplégique après un accident s'est lancé comme défi de parcourir debout les 500 derniers mètres du semi-marathon de Paris le 1er mars prochain. Une première en France.

"Ça demande beaucoup de concentration"

Avant le grand jour, Anthony Estève a rendez-vous tous les matins avec sa kinésithérapeute à Bruges (Gironde). Il y a 5 ans, il a fait une chute du 5e étage après une soirée trop arrosée. Mais aujourd'hui, il peut se tenir debout grâce à un exosquelette. "Ça demande beaucoup de concentration. Le fait de devoir tenir, de faire les transferts de poids, et puis gérer l'ingérable, à savoir tout ce qui est intempéries. S'il pleut, qu'il y a du vent, ça va être compliqué pour moi de me tenir debout et surtout de garder l'équilibre", explique le jeune homme. Il s'entraîne d'ores et déjà sur une montée pour se préparer à la "légère montée" qu'il devra affronter pendant le semi-marathon.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne