Et si Popeye avait raison ?

Les épinards contiendraient un composé dopant analogue aux stéroïdes, selon des chercheurs allemands qui recommandent à l’Agence Mondiale Antidopage de bannir cette substance.

Des stéroïdes dans les épinards ? Une étude allemande – qui n’a pas encore été publiée – menée à la Freie Universität de Berlin aurait montré que les épinards contiendraient une substance dopante analogue aux stéroïdes : l’ecdystérone.

D’une manière générale, les stéroïdes sont anabolisants c’est-à-dire qu’ils augmentent la masse musculaire. C’est pourquoi les stéroïdes sont intéressants pour les sportifs qui n’hésiteraient pas à y recourir notamment dans les sports ou la masse musculaire est un avantage : arts martiaux, haltérophilie, sprint…. Ce sont donc des substances interdites dans le sport.

Des performances multipliées par trois

Pour mener cette étude, les chercheurs allemands soutenus par l’Agence mondiale Antidopage ont comparé deux groupes de sportifs. Le premier a reçu des gélules contenant un placebo. Le second a reçu des gélules contenant de l’ecdystérone en quantité importante : l’équivalent de quatre kg de feuilles d’épinard.  Résultat : les performances sportives du deuxième groupe ont été multipliées par trois.
Dans l’attente de cette publication, les auteurs recommandent à l’Agence Mondiale Antidopage de bannir cette substance.

Vous êtes à nouveau en ligne