Apnée : les performances remarquées d'un moine bouddhiste

FRANCE 2

Un moine bouddhiste a marqué le Mondial d'apnée de Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes). Il raconte comment la relaxation nourrit ses performances sous l'eau.

Loïc Vuillemin est surnommé le moine plongeur. Après dix ans passés dans un monastère du sud de la France, il s'est lancé dans l'apnée il y a seulement quatre ans et a participé au Mondial de la discipline à Villefranche-sur-Mer (Alpes-Maritimes). "J'ai toujours eu l'intuition qu'il y avait quelque chose pour moi dans l'apnée, bien que j'ai passé plus de la moitié de ma vie dans les ordres monastiques", confie-t-il.

Un record à 85 m

Avec un record à 85 m, le champion suisse est un des 20 meilleurs mondiaux. Une performance qu'il doit beaucoup à sa préparation mentale. "Cela va vous aider pendant une plongée à ne pas vous laisser abuser par les phénomènes qui surgissent à votre esprit comme la peur, le stress, la difficulté, les pensées, les émotions", explique l'athlète. Lorsqu'il remonte à la surface, Loïc Vuillemin redevient moine bouddhiste. Une médication à base de respiration, rituel idéal pour un champion d'apnée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne