Enquête de santé : ''Vaincre le mal de dos''

Lumbago, hernie discale, arthrose lombaire… On estime que 80% des Français souffriront au moins une fois dans leur vie d'une lombalgie. Le mal de dos, mal du siècle… ce n'est pas un cliché. Première cause d'invalidité chez les moins de 45 ans, les douleurs dorsales représentent 8% des consultations chez les médecins généralistes et 50% de l'activité des kinésithérapeutes. "Vaincre le mal de dos", un documentaire et un débat à suivre mardi 12 mai à 20h40 sur France 5.

Si le mal de dos est un fléau, c'est aussi un fardeau pour la société. Son coût économique est évalué à 2,7 milliards d'euros. Et depuis un demi-siècle, sa fréquence augmente de façon exponentielle. En cause, la sédentarité qui provoque une diminution des capacités musculaires et fragilise la colonne vertébrale. Pas étonnant quand on sait que les trois quarts des actifs travaillent dans le secteur tertiaire et passent en moyenne cinq heures assis devant un ordinateur...

Si certaines entreprises se mobilisent pour former les salariés à l'apprentissage des bonnes postures, la France souffre encore d'un manque de prévention dans le milieu du travail mais également d'un déficit d'investissement dans le domaine de la recherche. Le mal de dos est souvent complexe et une douleur dorsale peut être le symptôme d'un grand nombre de pathologies. Ostéopathe, kinésithérapeute, rhumatologue, à qui s'adresser ? Et comment lutter contre l'errance diagnostique de nombreux malades qui favorise la multiplication des consultations et des examens inutiles ?

Trouver le bon traitement peut aussi être un casse-tête. Des antidouleurs à la chirurgie en passant par l'activité physique, quelles sont les solutions les plus efficaces pour vaincre le mal de dos ? Actuellement, une dizaine d'hôpitaux en France proposent des ateliers d'éducation thérapeutique où des professionnels proposent une prise en charge sanitaire et sociale aux patients lombalgiques.

Le documentaire "Douleur en dos majeur" réalisé par Sarah Carpentier sera suivi d'un débat animé par Marina Carrère d'Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet. Les téléspectateurs sont invités à poser leurs questions par mail, par SMS au 41 555 mot-clé EDS ou via #santef5.

LES INVITES :

  • Dr Emmanuelle CHALÉAT-VALAYER, médecine physique et réadaptation au centre hospitalier des Massues à Lyon
  • Dr Sophie POUPLIN, rhumatologue au CHU de Rouen
  • Pr Christian MAZEL, chirurgien orthopédiste à l'institut mutualiste Montsouris à Paris
  • Dr Stéphane CASCUA, médecin du sport
Vous êtes à nouveau en ligne