Une visite chez le dentiste avant vos vacances ?

Une visite chez le dentiste avant vos vacances ?
Une visite chez le dentiste avant vos vacances ?

Un contrôle des caries dentaires, un plombage usé, pourquoi pas un détartrage... Pourquoi ne pas effectuer une visite chez votre dentiste pour éviter des désagréments qui pourraient gâcher vos vacances ?

Une rage de dents, une infection dentaire... et les vacances peuvent tourner au cauchemar! Car une carie en formation ou une infection chronique sur une racine, peuvent être totalement indolore pendant un certain temps avant de se réveiller d’un coup. Mieux vaut donc faire un contrôle chez votre dentiste avant de partir. Pensez à anticiper suffisamment pour avoir le temps de faire les soins si nécessaire.

Un contrôle important si vous faîtes de la plongée !

Une petite cavité carieuse à l’intérieur de la dent ou un plombage pas jointif, avec de l’air à l’intérieur de la dent et c'est la catastrophe... Lorsqu'on plonge, il y a des variations de pression à la descente comme à la montée. Elles peuvent causer d’intenses douleurs parce que le volume d’air emprisonné dans la dent varie.


À la remontée, par exemple, la pression diminue et donc l’air va chercher à se dilater. Le plombage non jointif risque d’être arraché et la dent peut même éclater. C’est ce qu’on appelle un barotraumatisme. Les risques : avaler ou inhaler la dent ou même une syncope tellement la douleur est intense.

En soins au moment du départ…

Une autre précaution est à prendre en compte si on vient de se faire extraire les dents de sagesse. On évite par exemple de se baigner parce que si on boit la tasse, on risque une infection. Il faut aussi éviter de trop s’exposer à la chaleur parce que cela favorise l’œdème, le gonflement après les extractions. On reste plutôt à l’intérieur ou sous un parasol à l’extérieur.

Autre petite mésaventure possible, si on a des couronnes provisoires en résine, en attente des définitives ou des couronnes sur les dents antérieures qui viennent d’être posées, c’est mieux de ne pas essayer de casser certains fruits de mer par exemple avec ses dents, sous peine de se retrouver avec une couronne dans la main ou dans l’assiette à table. C’est terriblement gênant…Ce sont des choses que l’on peut anticiper, ce qui n’est pas le cas des accidents. 

Que faire en cas de choc sur une dent ?

L’été on essaye de nouveaux sports comme le VTT, la voile… Si une dent est expulsée lors d'un accident, autrement dit, si une dent est complètement sortie de son alvéole, racine, comprise suite au choc... Et bien il faut la remettre le plus vite possible à sa place. Le mieux c’est dans l’heure après le traumatisme. Si la dent n’est pas trop sale on la prend par la couronne sans toucher la racine et on la remet en place doucement. 

On ne la désinfecte pas et on ne gratte surtout pas la racine car il faut que les petites fibres de gencive, qui sont sur la dent, puissent se rattacher à l’os. La seule chose à faire c’est de rincer avec du sérum physiologique, si on en a, avant de la réimplanter. En revanche, si c’est une dent de lait, on ne réimplante surtout pas car on risque d’abîmer le germe de la dent définitive dessous.

  

Et si on n’ose pas le faire soi-même, on court chez le dentiste en urgence en transportant la dent dans sa salive, soit directement dans sa bouche, soit dans un petit pot si on a peur de l’avaler. Il faut y aller dans les 3h. Le praticien va rincer la dent au sérum physiologique ou avec une solution antibiotique et réimplanter la dent puis faire une contention souple. C’est-à-dire solidariser avec un fil souple la dent à celles d’à côté, le temps qu’elle se consolide dans l’os. Il faudra ensuite régulièrement vérifier si le nerf ne se nécrose pas. Dans ce cas il faudra dévitaliser la dent mais l’avantage de cette technique c’est que vous gardez votre dent naturelle.

Un dernier conseil…

Pensez à prendre une trousse à pharmacie dans laquelle vous mettrez :

- Un bain de bouche sans alcool pour toute la famille, pour désinfecter les petites blessures, les aphtes, les morsures.
- De l'acide hyaluronique pour cicatriser, les aphtes, les plaies de la bouche.
- Du fil dentaire, c'est un élément important pour l'hygiène buccale quotidienne. Il contribue à éliminer la plaque là où la brosse à dents ne peut pas travailler correctement.
- De la cire translucide prédécoupée à appliquer pour soulager les irritations causées par les fils et les bagues des appareils dentaires.

Vous êtes à nouveau en ligne